Video

Clear Mortifee – Medicines

today2020-04-03 30

Background
share close

Originaire du Canada, Clear Mortifee (anciennement Claire Mortifee) est un talent comme on en a rarement vu. Découverte en 2012 via des collaborations de la première heure avec le duo Potatohead People que les fans de beatmaking connaissent bien, iel a depuis connu une véritable transformation au cours de ses dernières années.

Alors que la rédaction l’avait perdue de vue depuis plus de trois ans, c’est via l’annonce d’un single que LGTDZ s’est fait une grosse séance de rattrapage. Un récapitulatif qui passe par l’album Medicines : une CLAQUE que l’on a pas vu venir.



Clear Mortifee, depuis son changement de nom/identité a transcendé l’exercice de style et incorporé un propos affirmé à sa voix unique. Artiste non-binaire, iel prône la sacralisation du corps et de l’esprit, la transidentité, le female empowerment tout ça dans un groove toujours aussi fin que rigoureux.

Une patte musicale que l’on pourrait classer dans le “hip-hop/RnB d’excellence”, où le rapport au rythmes et aux harmonies n’est pas tronqué par les impératifs de formats. Une production musicale solide qui sert la musique et pas la musique qui se plie au format lié à ce niveau de production. L’album explore à fond toutes les sensibilités de Clear, du plus “old school” au plus actuel, du plus percussif au plus aérien.

Clear Mortifee | © Queer Collective

Coté featurings, on retrouve AstroLogical et Nick Wisdom ainsi que Chin Injeti (qui a produit/écrit pour Drake, Eminem et Dr. Dre). Un album qui marque l’aboutissement d’une profonde introspection. Le message tout comme la musique sont sans concessions.

Claire Mortifee était un bijou logé dans les paylists de niche. Clear Mortifee, toujours avec la même exigence technique et musicale, s’expose et exprime à visage découvert un message universel. Une universalité qui s’est fait une place dans le réseau d’Oprah Winfrey et les lignes de médias comme Forbes, The Fader, MTV News ou Hype Magazine.

Initialement sorti en 2017, le LP a été réédité en 2020 et s’écoute ce jour (et tout ceux qui suivent) sans modération :

Written by: LGTDZ

Rate it

Previous post

News

Houis – Pretend Goodbye (Feat. Blush’ko)

Pretend Goodbye est le premier single de l'artiste franco-américain Houis en collaboration de l'autralien Blush'ko. Une entrée dans la jungle digitale en grande pompes.De la douceur qui a du corps. Du groove et de l'âme dans les parfait dosages. Sur le theme de la fin de relation amoureuse, ce track est à la fois chill et mélancolique.Le flot d'émotions mixtes qui ponctuent la vie continue son cours et s'écoute ici :

today2020-04-03 2

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%