Lakim – The Ginsu Tape

Originaire de Virginie, le beatmaker Lakim est aux abonnés présents dans les compilations et mixes qui soignent les cœurs et les esprits. De ses contributions au Robert Digweed Collective à ses efforts solo, il compile avec The Ginsu Tape, la quintessence de son art.

Pas de blabla ni d’escalade d’adjectifs, ce projet cause de beatmaking sans mettre de mots superflus. Il n’est question que d’un passionné perfectionnant son art depuis des années. La pratique de Lakim est aussi affûtée qu’un Ginsu.

C’est pour mes fans de la première heure, qui sont là depuis le début et ont assisté à mon développement artistique. Rien ne soigne l’âme comme une Beat Tape. Drums sales et découpes lisses, tel un couteau Ginsu, la précision parfaite.

– Lakim 
A l’image de la coutellerie américaine (jouant sur le folklore japonais dans son marketing et popularisé par un fait divers). La découpe de sample, aussi nette que précise, sied à des drums aussi résolues que Lorena Bobbitt, qui a découpé les attributs de son mari violent, avec un couteau Ginsu en 1993 !

Tous les héros ne portent pas de cape, mais il leur arrive d’avoir entre les mains, un couteau Ginsu pour se libérer de l’oppression ou produire du gros son…

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search