Club

Shuya Okino (Kyoto Jazz Massive) + Jun Matsuoka

today 2022-09-03my_locationLa Marquise


Background
share close

Shuya Okino (KJM, KJS / Kyoto, Japon)

Kyoto Jazz Massive (nommé ainsi par Gilles Peterson) apparaît au début des années 90 comme un duo de DJs formé par les frères Shuya et Yoshi Okino, ouvrant la voie à la musique Club Jazz et Crossover japonaise dans le monde entier. Shuya Okino est également propriétaire du nightclub The Room à Shibuya, l’un des lieux les plus influents et prisés au monde pour les DJs et fans de la culture club jazz. Quant à Yoshi Okino, il dirige le fameux magasin et label Especial Records.

En 1994, leur première production sort, une compilation intitulée « KYOTO JAZZ MASSIVE V.A. ». Mais c’est en signant leur premier single « ECLIPSE » sur le label allemand Compost, suivi en 2000 d’un premier album « SPIRIT OF THE SUN », que KJM gagne une reconnaissance internationale. Les critiques comme le public acclament leur style crossover novateur à l’époque, mêlant Electro, Jazz, House, Funk et Broken beats.

En 2004, se monte le « Kyoto Jazz Massive Live Set » avec Vanessa Freeman et Tasita D’Mour qui se produira dans toute l’Europe et l’Asie (du Tokyo Crossover Jazz Festival au North Sea Jazz Festival). Par la suite se multiplient les collaborations et les remixes ainsi que plusieurs EP’s, leur valant la réputation de producteurs hors pair.

En parallèle, Shuya Okino est un DJ reconnu, parcourant le globe et se faisant également un nom en tant qu’écrivain. Il est l’auteur de trois livres à succès « What makes a good DJ », « The First Book of Club Jazz », l’ouvrage business « Filter Your Thinking for Success ». Au cours de sa carrière et en marge de KJM, Shuya Okino a produit un certain nombre d’artistes à succès, dont Mondo Grosso, Sleep Walker, Cosmic Village, Hajime Yoshizawa, ROOT SOUL et DJ KAWASAKI. Il sort même un premier album solo « United Legends » en 2006, incluant la titre « Thank You » qui a été nominé pour la meilleure chanson de l’année aux Worldwide Awards de Gilles Peterson.

Avec « Destiny » en 2011, Shuya fait les choses en grand en conviant Navasha Daya (la nièce de Gil Scott Heron), N’Dea Davenport, Clara Hill, Divinity et Pete Simpson. Le single « Still In Love », reprise du hit disco de Rose Royce, est un carton, joué par de nombreux DJ’s du monde entier, et fait l’objet d’une release spéciale agrémentée de remixes sur le label Defected.
Depuis 2015, Shuya Okino ravive la marque Kyoto Jazz sous l’appellation Sextet, sortant coup sur coup 2 magnifiques albums aux influences Spiritual et Straight ahead Jazz dans l’esprit du grand Pharoah Sanders.

Mais il aura fallu attendre 2022 pour qu’enfin arrive le (seulement) deuxième et tant attendu album de Kyoto Jazz Massive. Le son a évolué mais ne déçoit pas. Il est tout ce que les fans pouvaient espérer, reprenant et mêlant des éléments Electro, Jazz Funk, House, Boogie, Soul, Broken et Afro beat… KJM propose sa vision ultime d’un jazz crossover moderne, deep et dancefloor. On y retrouve la voix irrésistible de Vanessa Freeman, avec en plus la participation exceptionnelle de la légende Roy Ayers !

Jun Matsuoka (Little devil’s / Tokyo – Japon)

Né à Kyoto, Jun Matsuoka a fait ses armes en tant que DJ à Tokyo dès 1989. Arrivé à Lyon en 1998, il y rejoint l’équipe de Plein Gaz Productions.Il est co-fondateur de COLORBLIND avec DJ Spider. Propriétaire et directeur artistique de La Marquise depuis 2003, ses DJ sets éclectiques oscillent entre hip-hop UK, voix jazzy et rythmes brésiliens.


Details
Begin 2022-09-03 H 11:00
End 2022-09-04 H 4:00
Location La Marquise
Address 20 Quai Victor Augagneur, 69003 Lyon
Rate it
0%