LVNT – Passenger

La “planance nocturne”, ce concept sans réelle définition, qui pourrait se résumer à se laisser-aller artistique, où les idées se manifestent telles quelles. C’est ce que propose LVNT avec Passenger, une production aux allures de jam nocturne solo, où glitchs et divaguation chiptunes font irruption sur une production soul/jazz.

LVNT sur son clavier expérimente, et balise de son instrud’imagerie mentales, nous placant quelque part entre soi-meme, un studio et ce que l’arcade a produit de plus doux dans la période 90/2000.

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search