Finale – 62

Les secrets les mieux gardés de la belle Detroit font un mouvement groupé et inondent la toile de galettes. Parmi le flot de fraîcheur issu des grands lacs du Michigan, l’album 62 du rappeur Finale, son projet le plus personnel à ce jour.

Finale que l’on a connu par Develop, son album en duo avec le japonais SPIER1200, en co-auteur du magnifique Locust avec Invincible, point d’orgue de l’album Shapeshifters et son projet solo A Pipe Dream And A Promise. Quelques sorties chez Mello Music et Effiscienz plus tard, c’est mûri par toutes les rencontres et son parcours qu’il livre 62, la cristallisation du perpetuel combat interieur dans la quete de la liberté artistique.

Finale a écrit les pages de ce nouveau chapitre artistique aux côtés de noms qui résonnent avec son histoire et son patrimoine. De Tensei à Illa J, d’Apollo Brown à Mark Cooper et le duo Slopfunkdust & Sponatola (probablement les deux derniers membres encore actifs du collectif Beat Fanatic), les contributeurs de l’album incarnent toute une époque, où le monde redécouvrait le rap hors des couleurs new-yorkaises et californiennes, où le deuil de J Dilla était encore présent dans les esprits.
A la fois nostalgique et actuel, riche et sobre, un album émotionnellement et musicalement chargé, des rimes aux accords….

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search