MéLaNiNe – Parole Infinie

© Anais Verspan
Nicky Lars fait découvrir à la rédaction un projet aussi puissant que prenant. Alors que les fêtes de fin d’année évoquent Noël et le nouvel an, le duo MéLaNiNe alias Kemet & pURpRo se tourne vers les traditions de la culture afro-descendante.

Grosses lignes de basses, rythmes solides, propos soignés et engagés. Un travail abouti qui transpire la passion et la totale dévotion. Résolument panafricain et Afro-Américain avec deux grands A, l’album Parole Infinie tend plus vers Kwanzaa que vers Christmas.

Le verbe acéré d’un Léon Gontran Damas et l’attitude “free” d’un Albert Ayler ou d’un Pharoah Sanders

La place majeure donnée au groove, la profondeur des textes et des productions, sans oublier la myriade de références font de ce projet, une réactualisation de la négritude.

Une fenêtre ouverte vers une mythologie, un imaginaire, un courant intellectuel, une vision du monde hors des gros canaux conventionnels. Un projet à écouter les oreilles et l’esprit grand ouvert ici :

About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search