Al’Tarba – Bad Acids & Malicious Hippies (Part. 1)



Al’Tarba se grime en George Roméro du beatmaking et fait le pont entre musique et cinéma d’horreur. Avec Bad Acids & Malicious Hippies, il donne une autre définition du rêve

A travers la musique de ses solides productions, il explore la psyché humaine et met au premier plan ses facettes les plus sombres. Un projet pour celles et ceux qui n’ont pas peur d’agrémenter leur headbanging de frissons nocturnes.


About Author /

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search