2020-08-27

Ivan Ave – Double Goodbyes

Les dingueries sont légion en ce moment et la période actuelle a occasionné un véritable embouteillage au niveau des chroniques logées dans les brouillons. Double Goodbyes, le dernier album d’Ivan Ave sorti au printemps dernier chez Mutual Intentions, partagé par notre camarade Quentin début mai, sort enfin de la To Do List.

Ivan Ave confirme son statut de valeur sûre. Un statut qui pourtant ne l’empêche pas d’explorer de nouvelles vibes. Le rappeur norvégien s’aventure dans le jazz-funk du milieu des années 80, infuse du Yatch Rock et déterre le format Album Oriented Rock.

“C’est facile de s’en moquer, à cause du coté eau de rose […] mais en prenant de l’age et en expérimentant les hauts et bas de la vie, tout ceci rend la resultat authentique” – Ivan Ave 

Un album plus aérien que les précédents, fruit d’une session d’été avec le guitariste Sasac, dans une esthétique légère et épurée. Comme indiqué dans sa description officielle, Double Goodbyes marque un break avec le rap brut, pour quelque chose de plus imagé.

« Cet album est profondément thérapeutique » – Ali Shaheed Muhammad (A Tribe Called Quest)

Le line-up de ce LP est aussi gratiné que son écoute est agréable. Sasac, Byron The Aquarius, Mndsgn, Devin Morrison, Kiefer, Clever Austin (Hiatus Kaiyote), Joyce Wrice et consort sont les artisans de cette merveille. Demain sera meilleur qu’hier et aujourd’hui, un moment de détente s’octroie en cliquant sur play ici :