Preloader Image

janvier

2020-01-29
news

Nuits Sonores 2020 : le parcours de la rédaction

Nous étions ce matin à l’Hotel 71 pour assister à la conférence de presse de Nuits Sonores 2020. La 18ème édition du gros rendez-vous lyonnais dévoilait sa programmation. Principalement axé autour des musiques électroniques, le festival propose néanmoins des points de rencontre avec les courants que nous affectionnons. Petit parcours maison au cœur de la semaine de l’ascension 2020.

Du 19 au 24 mai, Lyon se grime en capitale européenne de la fête. Les différentes scènes des Anciennes Usines Fagor-Brandt et de La Sucrière accueillent leur lot de gros noms et de découvertes. Entre les retrouvailles d’artistes que l’on suit depuis un moment, d’autres qui refont surface après des années de silence ou de configurations inédites qui attisent la curiosité, voici les rendez-vous de la rédaction.

Day 1 : a day with Jeff Mills

Neue Grafik

Une fois de plus, Nuits Sonores ouvre sa programmation au jazz actuel avec le camarade Neue Grafik, sur invitation de Jeff Mills lui-même. Apres Jazz à Vienne et ses dates à Paris (Villette, New Morning), c’est à Lyon qu’il présente sa formation, issue de son immersion dans le UK Jazz. Une dinguerie d’ores et déjà garantie, ce mercredi 20 mai au Sucre.

Shuya Okino

L’un des membres fondateurs de Kyoto Jazz Massive, aux platines de La Sucrière… Un rêve qui se réalise (pour les personnes qui ont loupé sa dizaine de passages à La Marquise) ! Instigateur de la fusion entre le son « club » et « jazz » des plus frénétiques aux côtés de groupes comme Soil & Pimp Sessions, Sleep Walker, Quasimode, Jazztronik et Jabberloop, Une expérience à ne pas louper !

Byron The Aquarius

Une autre surprise inattendue, un nom que l’on voit dans nos fils d’actu depuis des années et que l’on va découvrir pour la première fois en live (malgré son passage au Transbordeur). Découvert il y a une dizaine d’années en tant que beatmaker dans la veine de J Dilla, il a très vite emprunté un chemin singulier où les bonnes vibes sont les principales étiquettes applicables à son travail.
Hip-hop, soul, jazz, house, on ne sait pas à ce qu’il prépare mais nos corps sont prêts.

Nuit 1

Mykki Blanco

L’artiste queer Mykki Blanco, alter-ego de Michael David Quattlebaum Jr, après un premier album co-produit par le lyonnais Woodkid et un concert remarqué en septembre 2016 au Sucre, revient avec un catalogue enrichi et un propos en plus percutant, porté par un flow unique et une énergie débordante. 
Abolition des genres et conjugaison des styles à la Halle 2 !

Linn Da Quebrada

Toujours dans la volonté de renouer avec les origines militantes des musiques électroniques. La programmation 2020 reçoit Linn Da Quebrada, porte-étendard des luttes LGBT au micro, dans les écrans et sur les planches du Brésil
L’artiste transgenre, icone du Baile Funk moderne sera à la Halle 2 pour un point d’exclamation final à cette première nuit.

Day 2 : a day with DJ Harvey

Keb Darge

LE MYTHE SUR PLATINES ! Le DJ/danseur/artiste martial écossais Keb Darge est le parrain du mouvement Deep Funk, qu’il a béni de ses DJ sets et compilations de légendes. Cinq années après son discret passage à La Marquise, son retour à la capitale des Gaules se fait par la grande porte.
Fort d’un parcours ayant fait de lui une référence parmi les références, que ce soit dans sa période BBE ou Kay Dee Records (avec Kenny Dope), il a pris la décision de revendre une partie de son immense collection pour explorer l’univers rock des sixties. 
Fervent défenseur de la old school et réfractaire notoire aux musiques électroniques, la venue de Keb Darge à l’esplanade de La Sucrière est un joli contre-pied pensé et apporté par l’imprévisible DJ Harvey.

Nuit 2

Muqata’a

Le premier nom qui nous a sauté aux yeux. Un artiste que l’on aurait jamais cru voir à Lyon. Muqata’a, rappeur et beatmaker, fait partie des pionniers de la scène palestinienne. 
Une année après notre playlist dédiée au monde arabe, où il siégeait en première position, c’est à l’affiche de Nuits Sonores que nous allons découvrir en live les autres aspects spectre musical.

Nuit 3

Leroy Burgess & Saving Coco

Lyon est historiquement liée au groove des années 80. La venue de Leroy Burgess aux coté de musiciens lyonnais incarne cette facette du patrimoine musical local. 
Sur la même scène : une légende funk-boogie des années 70-80 et des grooveurs d’ici (Célia Kaméni, Cindy Pooch, Francis Rea, Pierre Vadon, Nicolas Mondon, Nicolas Vallade…) que l’on connait à travers divers projets (Bongo Hop, Electrophazz, Bigre, NMB Afrobeat Experience…).
Moment de fierté et de communion en prévision à la Halle 2.

TNGHT (Hudson Mohawke & Lunice)

L’écossais Hudson Mohawke est un des princes du beatmaking. Avant-gardiste de toujours, sa carrière se divise en trois tournants :
  • le premier au sein du label Lucky Me et du groupe Herald of Changes avec Mike Slott
  • le second chez Warp Records et le binome TNGHT, qu’il forme avec le canadien Lunice
  • le troisième qui l’a propulsé auprès de superstars comme Kanye West, Drake, Pusha T et Future.

Son passage à la Halle 3 est une parfaite occasion de découvrir en live celui qui est considéré comme un Aphex Twin du hip-hop.

Day 4 : a day with Honey Dijon

Cakes Da Killa

Une totale découverte qui a conquis par sa musique, colorée chaleureuse et engagée. Un rappeur queer qui ne se résume pas à cette étiquette, avec du bagage technique et un vrai parti-pris artistique.

House Gospel Choir

Un concert qui fleure bon les vibes des origines. Le Day 4, imaginé par Honey Dijon rassemble les éléments fondateurs de la house, née dans les clubs gay afro-latinos de Chicago. Le groupe House Gospel Choir incarne ce son, où les rythmes sont chargés de soul et de chaleur.
Avec ces dates déjà dans nos calepins et un concert spécial bientôt annoncé, le printemps 2020 prend de l’avance sur #LGTDZ. 
Restez connectés.
Read article
2020-01-23
news

Places à Gagner | Yonas + Justin Stone | La Boule Noire | 26/01

Les camarades Restless Mind Prod ramènent à la capitale, le rappeur Yonas, en ce dernier dimanche de janvier 2020. 

Le jeune new-yokais sera accompagné de Justin Stone et Jaehross en special guest, pour un plateau-découverte international. L’occasion d’observer de plus près, depuis La Boule Noire, ce qui se trame du côté U.S, l’empreinte carbone en moins.
Des places sont à gagner, pour se faire, envoyez un mail à alpha@legrostasdezik.com. Les gagnant(e)s seront contactés. Bonne chance à toutes et à tous !

Yonas

Justin Stone

Jaehross

Read article
2020-01-23
news

Double A & Vax-1 – 23:59

Huit ans après l’EP Qui Sont-Ce, Vax 1 et Double A, deux piliers du collectif lyonnais La Megafaune, ont sorti ce 16 janvier à 23h59, leur premier long format commun. Le retour du combo « instru super saiyennes + flow kryptonien » mûri par une quasi-décennie d’expérimentations exploratoires.

A deux minutes de minuit, Iron Maiden évoquait la spirale décadente et mortifère de la société. A une minute de minuit, Vax 1 et Double A survolent les rêveries et divagations des humains peuplant la planète.

Productions stellaires et phrasé nihiliste orchestrent cette expérience de hors-corps. Le son dense, à la fois complexe et viscéral de Double A et Vax-1 se joue des codes et frontières. Un projet qui réussit à conjuguer le nébuleux et l’agréable.

Si on ramenait l’histoire de la Terre à 24 heures, les humains seraient apparus environ à 23h59. C’est justement le nom de leur album, 23h59, et à cette échelle ils ont seulement travaillé quelques secondes sur cet opus … Mais ce qui est sûr c’est qu’on ne peut pas revenir en arrière !

Une distorsion du continuum espace-temps, à travers neuf pistes, en écoute sur toutes tes plateformes digitales.

Read article
2020-01-22
news

Amin Payne – The G-Funk Tape

Alors que le mois de décembre signifie montée critique des taux de cholestérol à travers le globe, le camarade Amin Payne mettait une couche de gras avec un projet dédié au G-Funk. Le génie du beatmaking australien ride vers 2020 en direction du soleil californien.


De gros lowriders avec jantes chromées et suspensions hydrauliques ont chamboulé les repas de fête. Bandanas, lunettes de soleil et chemines en flanelle à carreaux ont remplacé les petites laines. Avec cet album, Amin Payne a mis de la grosse basse ronflante dans les quantiques d’hiver.

Un projet qu’Amin Payne décrit comme un retour aux racines G-Funk à destination des fanatiques du genre et des danseurs. Du son pour le Pop Lock ou le Headnod, en écoute ici :

Read article
2020-01-21
news

Places à Gagner | Electrophazz | Hot Club | 23/01

La formation lyonnaise jazz-hop Electrophazz, porte étendard de l’alchimie instrumentistes/lyricistes marque son retour dans la capitale des gaules avec un concert ce jeudi 23 janvier au mythique Hot Club de Lyon.

Une première date à domicile, également point de départ d’une tournée franco-indienne. L’occasion de voir le groupe dans sa configuration nouvelle, aux côtés du rappeur anglais Eneeks. Expérience et fraîcheur sont au programme de cette réintroduction au groove lyonnais !
Des places sont à gagner, pour se faire, envoyez un mail à alpha@legrostasdezik.com. Les gagnant(e)s seront contactés. Bonne chance à toutes et à tous !

Electrophazz

Electrophazz sur scène, c’est 6 artistes interconnectés qui expriment leur propre sensibilité musicale en regard de celle des autres. Electrophazz, après plus de 12 ans d’existence, propose toujours un voyage à travers la Soul, le Jazz et le Hip Hop. Un voyage où l’amour du groove reste le coeur de leur musique. MC au flow délicat, Eneeks donne le change à Mickaëlle Leslie, chanteuse charismatique qui vous fera passer du rire aux larmes. Un show positif, véritable remède à la mélancolie.
Read article
2020-01-13
news

Elaquent – Guidelines (Feat. Oddisee)

Crédit Photo © Paul Chin

Il y a du neuf dans le roster de Mello Music Group. Le fameux label d’Arizona, connu pour abriter le travail d’Apollo Brown et d’Oddisee (entre autres), compte depuis décembre 2018 un nouveau Super Producer dans ses rangs en la personne d’Elaquent.

Apres avoir annoncé sa signature fin décembre 2018, le beatmaker canadien a marqué son entrée dans le label avec Blessing In Disguise en février 2019.

Un an plus tard, c’est au tour de Forever Is A Pretty Long Time d’enrichir le catalogue. Un nouvel album qui se dévoile avec Guidelines. Un premier single en collaboration avec Oddisee, déjà dans les cœurs et les playlists.

Un premier titre qui reconnecte la rédaction à l’actu de MMG (qui peinait par moments à se renouveler). Avec des noms comme Guilty Simpson, Allie, Blu et Chester Watson, l’album s’annonce grandiose ! Les radars sont en alerte !

Read article
2020-01-09
news

Lakim – The Ginsu Tape

Originaire de Virginie, le beatmaker Lakim est aux abonnés présents dans les compilations et mixes qui soignent les cœurs et les esprits. De ses contributions au Robert Digweed Collective à ses efforts solo, il compile avec The Ginsu Tape, la quintessence de son art.

Pas de blabla ni d’escalade d’adjectifs, ce projet cause de beatmaking sans mettre de mots superflus. Il n’est question que d’un passionné perfectionnant son art depuis des années. La pratique de Lakim est aussi affûtée qu’un Ginsu.

C’est pour mes fans de la première heure, qui sont là depuis le début et ont assisté à mon développement artistique. Rien ne soigne l’âme comme une Beat Tape. Drums sales et découpes lisses, tel un couteau Ginsu, la précision parfaite.

– Lakim 
A l’image de la coutellerie américaine (jouant sur le folklore japonais dans son marketing et popularisé par un fait divers). La découpe de sample, aussi nette que précise, sied à des drums aussi résolues que Lorena Bobbitt, qui a découpé les attributs de son mari violent, avec un couteau Ginsu en 1993 !

Tous les héros ne portent pas de cape, mais il leur arrive d’avoir entre les mains, un couteau Ginsu pour se libérer de l’oppression ou produire du gros son…

Read article
2020-01-08
Playlist

Sagittarius : Winter Warz 2020

Après la Cuffing Season le camarade Sagittarius continue d’explorer les us et coutumes de la période hivernale avec une nouvelle playlist.

Dans un mood gelé et guerrier, la playlist Winter Warz 2020 est le premier volet des deux facettes du passage à la nouvelle année. « Il fait froid dehors et chaud à la maison » voici ce qui résume cette playlist et sa future suite… Avant de se blottir dans une sélection de sons chaleureux, on explore le danger qui rôde dans les rues froides en musique.

Doudoune et vigilance sont de rigueur. Pour les Street Smarts au cuir épais et aux oreilles ouvertes :

Read article
2020-01-03
Video

Figub Brazlevic – Kaseta De Ouf

Le camarade Figub Brazlevic démarre son année 2020 avec Kaseta De Ouf, nouveau projet instrumental logé chez Krekpek Records.

Ce chef de file de la beat scene fait ce qu’il sait faire de mieux : pilonner les enceintes et les écouteurs avec un arsenal dont il a le secret. Du haut de ses 24 pistes, ce LP est une nouvelle fenêtre ouverte sur l’esprit hyper prolifique du beatsmith berlinois.

Un album parfait pour le chill, à l’image des premiers extraits et leurs illustrations par des sessions gaming. Le bande-son du farniente de qualité !
Le chill : principale thématique du projet, qui vient conclure cinq folles années d’hyperactivité et de tumultes dans la sphère privée et professionnelle. Un album qui marche le repos et la transition vers de nouvelles aventures…

Read article